lundi, 02 novembre 2015 13:04

6 comportements toxiques

Écrit par Kathy Caprino
Évaluer cet élément
(2 Votes)

Soyons réalistes - nous avons tous agi de manière préjudiciable à un moment ou un autre (aucun de nous n'est à l'abri de ce genre de comportement), mais beaucoup de gens sont plus évolués, équilibrés, et conscient, et cela n'arrive que rarement dans leur vie.

Un comportement toxique est un phénomène courant, et il est essentiel pour votre bonheur et votre réussite, que vous soyez capable de l'identifier dans vos propres agissements, afin de le tranformer quand il émerge.

Prendre toute chose personnellement.

Les gens sont intoxiqués par la croyance que tout ce qui arrive dans leur vie est la résultante d’une attaque personnelle ou les concerne totalement. La réalité est que ce que les gens font et disent à votre sujet les concernent eux et non vous. Les réactions des gens à votre égard passent par leurs propres filtres, leur vision des choses, leurs blessures et leurs expériences.

Que les gens pensent que vous êtes formidable ou le pire de tous, encore une fois cela les concernent plus eux-mêmes. Je ne dis pas qu’il faut être narcissique, et ignorer tous les avis. Je dis simplement que tous les ressentis négatifs, les déceptions, les tristesses, venant de l’extérieur et auxquels nous devons faire face, viennent du fait que nous prenons toute chose à titre personnel, alors qu’il serait plus productif et sain de laisser passer la bonne ou mauvaise opinion des autres, et de laisser parler votre cœur, votre intuition et votre sagesse. Alors oui – ne prenez rien personnellement.

Etre focalisé sur des pensées négatives.

Il est très difficile de rester auprès de personnes qui ne peuvent pas ou ne veulent pas lâcher le négativisme – notamment quand ils ne font que parler (ou en sont profondément habités) des choses terribles qui pourraient se produire ou qui sont arrivées, des affronts dont ils ont souffert, ou de l’injustice de la vie qu’ils ressentent.

Ces personnes refusent obstinément de voir le côté positif de la vie ainsi que des enseignements positifs qui peuvent en découler. Le pessimisme est une chose – mais rester perpétuellement enfermés dans des pensées négatives en est une autre.

Ne voir que le négatif, et agir en pensant que tout est négatif et contre vous, pervertit fortement votre vision de la vie et votre façon de penser. Alors changez cela !

Se considérer comme une victime.

Un autre comportement toxique est de se plaindre continuellement et alimenter ainsi le sens de la victimisation. Croire que vous êtes une victime, que vous n’avez pas le pouvoir d’exercer une influence sur la direction que doit prendre votre vie, est une attitude toxique qui vous tire vers le bas et vous empêche de grandir.

Nous avons accès a beaucoup plus de pouvoir que nous ne pouvons l’imaginer, plus d’autorité et d’influence sur les événements de nos vies. Lorsque vous arrêtez de pleurer et de vous considérer comme une malheureuse victime du destin, du hasard, des événement ou de la discrimination, vous découvrez alors que vous êtes beaucoup plus puissant que vous ne pouviez l’imaginer. Acceptez cette réalité.

Cruauté - manque d’empathie.

L’un des comportements les plus toxiques et nocifs est la cruauté, qui découle d’un manque total d’empathie, d’intérêt ou de compassion envers les autres. Nous pouvons l’observer tous les jours sur internet ou dans les médias. Les gens sont terriblement destructifs et cruels pour les autres, simplement parce qu’ils peuvent le faire. Ils mettent des gens à terre en ligne, mais d’une manière lâche, en restant anonyme et utilisant cet anonymat comme une arme. Détruire la vie de quelqu’un est cruel et toxique, et vous blesse autant que vous blessez votre cible.

La vie est un cercle et se chargera toujours de vous renvoyer la « balle ».

Trouvons la compassion dans nos cœurs afin de réaliser que nous sommes tous les mêmes.

Réactivité excessive.

Une incapacité à gérer vos émotions est toxique pour tous ceux qui vous entourent. Nous connaissons tous ce genre de personnes – hommes et femmes – qui explosent pour un rien, ou au moindre problème. S’emporter après la personne du guichet parce que la fille d’attente est longue, après son assistant parce que la virgule est au mauvais endroit, ou après votre enfant qui vient de renverser son bol de lait.

Si vous vous estimez trop réactif, n’hésitez pas à demander de l’aide extérieure pour pouvoir prendre le contrôle de vos émotions et comprendre ce qui est à l’origine de cette émotivité. Un point de vue extérieur, et un autre type de soutien, sont essentiels.

Avoir besoin d’une validation constante.

Les personnes qui luttent constamment pour obtenir une validation et rester dans l’estime de soi, afin de s’assurer que leurs actes sont corrects et couronnés de succès, sont épuisantes pour leur entourage. Ces hommes et ces femmes, enfermés dans la nécessité de prouver leur valeur et d’être meilleurs que leurs collègues ou leurs pairs, sont toxiques et « des pompes à énergie ».

Trop s’attacher à la façon dont les choses réalisées vont être regardées, à l’obtention de grades, plutôt que d’aller dans la vie avec souplesse et légèreté, peut vous épuise et tirer votre entourage vers le bas. Votre vie est un tableau, qui ne dépeint pas ce que vous n’arrivez pas à atteindre, mais sur le voyage entrepris, le processus, le chemin parcouru, sur ce que vous avez appris et que vous mettez en application pour aider les autres.

Arrêtez de vous stresser sur l’obtention de résultats particuliers, comme « je veux cette promotion », « ma maison doit être la plus grande », etc. Votre besoin désespéré de prouver votre réussite et de bâtir votre « estime de soi » grâce à des moyens externes est (malheureusement) présent chez beaucoup de monde. Cela repousse au loin le bonheur que vous recherchez.

Envoyer à FacebookEnvoyer à Google PlusEnvoyer à TwitterEnvoyer à LinkedIn
Lu 12559 fois