jeudi, 19 novembre 2015 11:19

L'entreprise : un système de croyances

Écrit par  Richard Thibodeau - Auteur du Best Seller québécois " Votre vie.... reflet de vos croyances ". Éditions Québécor
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Chaque entreprise a son propre système de croyances, c'est-à-dire des convictions, des valeurs, des attitudes, des règles et des principes qu'elle utilise comme cadre de référence dans la gestion de ses ressources humaines. Le système de croyances dans lequel opère une entreprise a une influence déterminante sur la nature des relations et des communications internes et externes.

Lorsque le système de croyances de la direction de l'entreprise ne cadre pas avec le système de croyances des employés, on se retrouve alors dans une situation de divergence qui tôt ou tard va générer des irritants qui vont nuire à la qualité des relations et de la communication, avec comme conséquence une perte d'Avantage Compétitif.

Les irritants générés par des croyances divergentes sont une perte pour l'entreprise. Ces croyances divergentes peuvent se manifester sous la forme d'une baisse de productivité, d'une diminution de la performance, d'une mauvaise gestion du temps, d'une diminution de la qualité des produits, d'une perte de motivation, d'une méfiance généralisée, d'une fermeture à la communication et d'une hausse d'absentéisme, entraînant une baisse de rendement, une hausse des coûts de production, une baisse des profits et une diminution de l'Avantage Compétitif.

La direction d'une entreprise spécialisée dans la production de savon croit que ses employés ne travaillent que pour la paie. Les employés de leur côté croient qu'ils ne sont que des numéros pour leur employeur, car ceux-ci n'accordent aucune attention à leurs problèmes. Si ces croyances ne sont pas changées les employés ne deviendront pas plus productifs quels que soient les efforts de la direction pour y parvenir. En fait, cette divergence de croyances peut devenir une source de conflits majeurs entre les deux parties.

La dualité de croyances n'est pas un phénomène qui concerne uniquement les entreprises, on le retrouve aussi à l'intérieur d'un individu. Pierre est propriétaire d'une imprimerie. Il sait qu'il doit investir dans une nouvelle technologie s'il veut demeurer compétitif. Un côté de lui veut faire cet investissement mais, un autre côté de lui hésite à cause des coûts importants que cela représente. Pierre est donc aux prises avec deux croyances divergentes. La croyance qu'il peut réussir et la croyance qu'il peut échouer. Cette dualité, le fait hésiter et le rend inefficace dans sa prise de décision, entraînant une perte d'Avantage Compétitif. Fait surprenant, la majorité des gens qui sont pris dans ce genre de dualité renoncent à leurs ambitions afin de ne plus être en conflit avec eux-mêmes!

Les croyances qui divergent sont rarement visibles car elles se manifestent sous forme d'irritants. La plupart du temps ce sont des irritants reliés à la nature des relations et des communications interpersonnelles. Si vous essayez d'éliminer l'irritant sans changer le système de croyance qui le maintient, ce sera comme d'essuyer l'eau sur un plancher sans fermer le robinet et sans enlever le bouchon de l'évier!... Vous perdrez beaucoup de temps et d'argent à régler des irritants, sans avoir pour autant éliminé la source de ceux-ci. Pour éviter qu'un irritant se répète, vous devez identifier et changer la (les) croyance(s) qui l'alimente.

Une entreprise qui veut entretenir des relations et une communication interne et externe de qualité dans le but d'optimiser son Avantage Compétitif et ses profits, doit avoir un système de croyances qui a été établi par chaque personne et qui est également un consensus de l'ensemble du personnel. Une entreprise peut investir des millions pour développer un meilleur sentiment d'appartenance, accroître la motivation et développer une volonté de produire de la qualité au meilleur prix. Cependant, si les croyances de chaque membre du personnel ne cadrent pas avec les objectifs visés, vous subirez des pertes qui auraient pu être évitées. Je souligne ceci : "Pour réussir vous devez vous assurer que chaque individu membre de votre organisation (incluant vous-même) adopte des croyances qui non seulement supportent vos objectifs mais, qui représentent aussi un concensus de toutes les parties".

Jean est président d'une entreprise en haute technologie. C'est un innovateur et un créateur qui a de nombreuses ambitions et qui aime prendre des risques. Il croit que l'audace est essentielle à la réussite. Son associé, Fred, par contre, croit qu'il faut protéger les acquis et éviter de prendre des risques. Ces croyances divergentes produisent de nombreux irritants, entre les deux partenaires, qui dégénèrent parfois en conflits. Lorsque vous essayez de convaincre une autre personne (associé, employé, client) de la valeur de vos propres croyances, vous aurez parfois l'impression de verser de l'eau sur le dos d'un canard.

croyances choix

Mais, en fait, qu'est-ce qu'une croyance?... Une croyance est une prémisse qui nous donne l'habileté de prédire comment nous réagissons ou répondons à diverses situations. Une croyance nous donne aussi l'habileté de prédire qui nous serons, comment nous serons et ce que nous ferons dans le futur. Les règles que vous appliquez sur vous-même et sur les autres, votre façon de percevoir votre travail, la nature de vos relations avec vous-mêmes et les autres, votre vision du futur, vos préjugés, vos réactions émotionnelles automatiques ne sont que quelques-unes des manifestations de vos croyances. Un employeur croit que le personnel doit être constamment critiqué afin de stimuler sa productivité, alors qu'un autre employeur croit que le personnel doit être traité avec reconnaissance pour stimuler sa productivité. Si je demandais à ces deux dirigeants : qui a raison? Chacun me répondrait que c'est lui qui a raison. Pourquoi? Parce que chacun d'eux est persuadé que ses croyances sont valables.

Nous ne faisons qu'un avec nos propres croyances. Vous est-il déjà arrivé de croire en quelque chose durant des années jusqu'au jour où vous vous êtes rendu compte que votre croyance était erronée? Louis dirige une entreprise de nettoyage. Il a toujours cru que les employés sont des exploiteurs qui doivent être surveillés et contrôlés étroitement, jusqu'au jour où son entreprise a pris feu durant un congé férié et qu'elle a été sauvée de justesse par un employé. Celui-ci avait décidé d'aller vérifier si l'équipement était en bon état pour des contrats qui devait être réalisés la semaine suivante.

Certaines entreprises et individus attendent que des catastrophes arrivent avant de questionner leurs croyances. La méfiance, la frustration, le ressentiment et la haine prennent une telle ampleur qu'elles entraînent l'entreprise vers la faillite. Halberstam, un philosophe de l'université de New York, disait : "Chaque émotion a une croyance et lorsque les croyances changent, les émotions changent."

Par conséquent, si vous voulez améliorer le climat émotionnel, le niveau d'engagement, la motivation et le sentiment d'appartenance de votre entreprise, il est nécessaire d'examiner vos croyances et de les changer.

Une entreprise est une entité constituée de diverses parties et un individu est aussi une identité constituée de diverses parties. Dans un cas comme dans l'autre si chacune des parties ne travaille pas en harmonie et en symbiose, si chacune des parties ne partage pas les mêmes croyances, les irritants apparaissent, se transforment en dualité et en conflits et entraînent une perte d'Avantage Compétitif.

Les gens les plus efficaces que je connaisse ont une force et une puissance de décision qui vient de l'intérieur d'eux-mêmes. Leurs croyances travaillent dans la même direction. Une entreprise où chaque partie (membre du personnel) partage les mêmes croyances et travaillent ensemble à la réalisation d'une mission commune a un Avantage Compétitif beaucoup plus puissant et une marge de profit nettement supérieure à l'entreprise où les gens sont en conflits les uns avec les autres à cause de leurs croyances divergentes.

La question que vous devez vous poser dans votre organisation est celle-ci : partageons-nous les mêmes croyances?... S'il y a des conflits entre employeur et employés ou encore s'il y a des conflits souterrains qui fermentent et qui peuvent exploser à tout moment, il est évident que vous ne partagez pas les mêmes croyances. Un individu qui vit des conflits internes à cause de ses croyances divergentes n'est pas efficace et une entreprise qui vit des conflits internes à cause des croyances divergentes de son personnel n'est pas efficace non plus!

Dans une entreprise où chacun partage les mêmes croyances : les relations sont positives; la communication est ouverte et circule librement; il y a une motivation, un sentiment d'appartenance et un engagement individuel et collectif à offrir des produits et services de qualité.

Les opinions, points de vues, perceptions, convictions, valeurs, attitudes et comportements de chaque membre du personnel reposent sur des croyances. Il est donc d'une importance vitale pour la prospérité de votre entreprise d'examiner ces croyances, afin d'en arriver à un consensus que tous partagent. L'entreprise dont le système de croyances fait concensus a un Avantage Compétitif considérable sur les autres entreprises.

"Nous ne savions pas que c'était impossible, alors nous l'avons fait," disait Cocteau.

Lu 39471 fois
Plus dans cette catégorie : « Que signifie "Être pauvre"